Au delà de la Rive

Au delà de la Rive

ROGER HANIN (Hommage)

0b9c4869.gif

ROGER HANIN

Hommage

 

Roger Hanin viens de nous quitter aujourd'hui   Mercredi  11 Février 2015 à l'age de 89 ans

Paix a son âme. 

 

0b9c4869.gif

Cimetière Israélite de Bologhine (St Eugène)

13 Février 2015

Roger hanin reposera désormais parmi les siens

 

 

Quelques vidéos de ce triste événement.


 

gif-anime-scintillant-rose-roses-bouquet-fleur-bouquets-fleurs-angel-paradise 

gif-anime-scintillant-rose-roses-bouquet-fleur-bouquets-fleurs-angel-paradise 

 

 Si vous souhaitez voir et  écouter le son de cette vidéo.

Mettre en sourdine la musique qui se trouve plus bas

Merci.

gif-anime-scintillant-rose-roses-bouquet-fleur-bouquets-fleurs-angel-paradise

Roger Hanin l'enfant du Pays l'Algérie, mort mercredi à Paris, reposera au cimetière israélite Saint-Eugène où est déjà enterré son père, a annoncé le réalisateur Alexandre Arcady.

 


L'acteur français Roger Hanin, mort mercredi à Paris à l'âge de 89 ans, a été enterré vendredi à Alger, un retour à la terre natale 

 

Il avait préparé ses funérailles et demandé aux autorités algériennes d'être inhumé à Alger, sa ville natale.

C'est bien là que reposera désormais Roger Hanin.

Confirmant une information du site duParisien, Alexandre Arcady a précisé que la dépouille de Roger Hanin quitterait Paris jeudi à bord de l'avion du président algérien Abdelaziz Bouteflika.

Le jour de l'inhumation n'était toutefois pas encore précisément fixé mercredi soir, selon le réalisateur.

Mercredi en fin d'après midi, une cérémonie intime a été organisée à l'hôpital Georges Pompidou à Paris, en présence des proches de l'acteur dont le journaliste Jean-Pierre Elkabbach et le grand rabbin de France.

Jeudi à 17h, une cérémonie religieuse à la mémoire de Roger Hanin sera organisée à la synagogue de la rue Buffault, à Paris.

Repose en Paix Roger 

0b9c4869.gif

Je me dois à l'Algérie

Par Roger Hanin. Acteur.

Paris. Il fait nuit. Je suis dans mon bureau.

Je pense à l'Algérie. Comme elle me paraît loin.

J'ai peur de ne plus pouvoir la retrouver en pensée.

Je ne veux forcer ni mon cour ni ma mémoire

. Où en suis-je de l'Algérie ? J'écoute cette phrase et j'entends : " Où en suis-je de ma vie ? " Même sensation.

L'Algérie, comme ma vie, m'a laissé bonheurs, souffrances, frayeurs.

Et pourtant, dans le silence de mon bureau, j'ai l'impression, ce soir, que je ne la connais plus et que je n'ai ni droit ni qualité pour en parler.

Et si je me taisais tout simplement ? Ah, bien sûr ! Ce serait plus conforme à l'élégance intellectuelle, et l'intelligentsia trouverait cette esquive correcte.

Mais, décidément ce soir, je ne suis pas correct !... Je n'ai jamais été correct.

Ni intellectuellement correct, ni politiquement correct, ni " algériennement " correct.


J'ai honte de cet affaissement que je ressens pour mon pays.

 Mon pays... J'ai dit " mon pays "... Chaque fois que j'évoque l'Algérie, c'est vrai, je dis " mon pays ".

Est-il donc si loin cet Éden blanc de soleil, parfumé d'eucalyptus et de jasmin, orange et rouge et jaune de ses fruits, ses fleurs...

Je ne me rappelle donc que cela ?... D'où vient que se télescopent l'horreur, l'OAS, les crimes, les offenses, la haine, le sang, l'exode ? Tout se mélange.

Et pourtant, résiste en moi une petite pousse de refus qui s'entête.

Je ne peux pas me contenter d'un constat. Même brouillé.

L'Algérie n'aurait donc plus de visage ? Difficile d'admettre l'adieu et de tirer sa révérence. Musique fade sur fond de " Vous ne me devez rien, je ne vous dois rien ". L'Algérie ne me doit rien, mais moi je dois à l'Algérie. Je dois d'y être né, d'un père d'Aïn-Beida, d'un grand-père et de toute une lignée venue de la basse Casbah. Je dois à l'Algérie d'avoir vécu de soleil, d'avoir été nourri de son amour pudique et braillard, excessif et profond, ensemencé des cris de la rue, où j'ai appris la vie, la lutte, la fraternité...

Et voilà que chaque jour, lorsque j'ouvre un journal, je lis : " Des Algériens ont assassiné lundi quarante Algériens dans le massif de l'Ouarsenis. " Mardi : " Des Algériens ont égorgé à Médéa trente femmes algériennes, dix enfants algériens. " Mercredi : " Des Algériens ont torturé des vieillards algériens, coupés en morceaux des bébés algériens. " Jeudi... J'arrête l'horreur.

Et ces crimes seraient commis au nom de Dieu ?

Je ne crois pas que Dieu veuille ce sang. Le Coran n'a jamais imaginé des scènes aussi déshonorantes, des sacrifices aussi écourants. Je ne suis pas musulman. J'en arrive à le regretter car aujourd'hui je pourrais parler plus haut, plus fort. Je suis juif et je dois une gratitude éternelle à l'Algérie d'avoir gardé sur sa terre et dans sa chair, des centaines de milliers de Juifs pendant des siècles et des siècles jusqu'à l'arrivée des Français, qui ont trouvé en envahissant le pays une communauté israélite intacte, heureuse et différente.

C'est cela l'Algérie... C'est cela l'islam : le respect, la tolérance, l'amour...

En dehors des analyses intelligentes et généreuses, il faut agir !Aujourd'hui.

Il y a urgence ! Chaque heure qui passe sonne notre lâcheté.

Les chefs religieux de l'islam doivent parler sans craindre de porter l'anathème.

Les chefs politiques doivent se déclarer en état de guerre civile car c'est bien de cela qu'il s'agit : il y a en Algérie des hommes et des femmes qui veulent vivre d'une certaine manière et il y a en face d'eux, d'autres hommes et d'autres femmes qui veulent vivre d'une autre manière.

Je forme des vœux  pour que le prochain président de la République d'Algérie parvienne à faire vivre ensemble tous les Algériens dans leur patrie, qu'ils ont gagnée dans le courage et la dignité, dans le sang et les larmes, mais où ils ne veulent plus vivre dans les larmes et le sang.

Il ne faut plus que l'Algérie éloigne d'elle, par la terreur qu'elle inspire, ceux qui voudraient lui dire leur amour et leur fidélité.

Il faut rendre, de nouveau, l'Algérie fréquentable, en y allant ; prouver que l'Algérie n'est pas un pays de chaos, mais une terre noble qui ne refuse pas la fraternité et appelle le courage partagé.

Je viendrai bientôt.

ROGER HANIN

 

 gif-anime-scintillant-rose-roses-bouquet-fleur-bouquets-fleurs-angel-paradise

 

BIOGRAPHIE DE ROGER HANIN

Roger Hanin est né au sein d'une famille modeste dans la basse casbah d'Alger en Algérie, où il grandit rue Marengo avant que sa famille ne s'installe à Bab el Oued. Son grand-père était rabbin et son père, fonctionnaire des PTT. Renvoyé du lycée à cause des lois antisémites de Vichy qui imposent un numerus clausus en Algérie pour les élèves juifs dès 19414, il devient engagé volontaire dans l'aviation en 1944. Roger Hanin se définit lui-même ainsi : « Mon vrai nom, c'est Lévy. Mon père s'appelle Joseph Lévy. Ma mère Victorine Hanin. À l'origine, c'était Ben Hanine. C'est une fille Azoulay. Je suis 100 % kasher sur le plan génétique. Je suis fils de communiste et petit-fils de rabbin. Je me sens très juif. »Néanmoins, il s'est converti au catholicisme à l'occasion de son mariage ; ce qu'il n'a jamais démenti et même rappelé lors d'un long entretien au Monde dans les années 1990.

Beau-frère par alliance de François Mitterrand par son mariage avec Christine Gouze-Rénal, sœur de Danielle Mitterrand, il est surnommé par certains « le beauf ». Il fut l'un des intimes du président de la République (qui fut d'ailleurs témoin à son mariage).

Il est membre du comité d'honneur de l'Association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD)6, et cosigne en 2009 un texte réclamant la dépénalisation de l'euthanasie7.

En novembre 2009 il est victime d'un accident vasculaire cérébral (AVC) en pleine rue.

 Roger Hanin est, selon Le Parisien  du 13 janvier 2013, placé sous curatelle de sa fille, iSABELLE

Il meurt le 11 février 2015 à l'âge de 89 ans

Source : Wikipédia

0b9c4869.gif

Filmographie :

Cinéma

Source : Wikipédia

 

0b9c4869.gif

ROMANS

  • L'ours en lambeaux, éd. Encre, 1983
  • Le voyage d'Arsène, éd. Grasset, 1985
  • Les gants blancs d'Alexandre, éd. Grasset 1994
  • Les sanglots de la fête, éd. Grasset 1996
  • L'hôtel de la Vieille Lune, éd. Grasset 1998
  • Dentelles, éd. Grasset, 2000
  • Lettre à un ami mystérieux, éd. Grasset, 2001
  • Gustav, éd. Grasset, 2003
  • L'Horizon, éd. Grasset, 2005
  • Loin de Kharkov, éd. Grasset, 2007
  • Carnet de survie, éd. Balland 2009

 

 

gif-anime-scintillant-rose-roses-bouquet-fleur-bouquets-fleurs-angel-paradise

 

Autres vidéos

 

 

 

 

Vos commentaires serez le Bienvenue.

 

 

 

 

  Merci pour vos commentairesfleche gif 101



11/02/2015
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 85 autres membres